2019-06-08 Portrait Sophie WEINACHTER

Portrait Sophie WEINACHTER, Présidente du Basket Club Chavelotais

Dans le cadre de la journée du basket féminin à Chavelot, nous avons sollicité Sophie WEINACHTER, nouvelle Présidente du club (avec Olivier DADOLLE) pour retracer son parcours dans le monde du basket vosgien.


 

Comment es-tu venue au basket ?


Mon oncle, Michel BERNARD était Président du club de Chavelot et j’ai rejoint mon frère, Sébastien BRESSON à l’école de basket dans la catégorie poussin. Il y avait très peu de filles et je jouais essentiellement avec les garçons.


 

Ton parcours dans le basket ?


Après plusieurs années à Chavelot, j’ai intégré l’équipe des minimes féminines du club de Thaon-les-Vosges pour ensuite y jouer en même temps avec les cadettes, les seniors A et B. Après quelques années en Excellence (niveau Pré-Nationale actuellement), j’ai fait à 19 ans ma première saison au niveau National. En 2001, j’ai quitté le club de Thaon pour deux saisons en Nationale 3 au PTT de Nancy. Je suis ensuite revenue au GET Vosges ou j’ai vécu à nouveau une montée en Nationale 3. En 2014, je suis revenu à la source, le Basket Club Chavelotais, pour intégrer l’équipe Seniors Féminines.


 

Ton expérience comme entraîneur ?


Après une première expérience à 17 ans au sein de l’Ecole de Basket de Thaon et l’obtention de mes diplômes d’entraineur, j’ai rejoint Jean-François au club de Chavelot, pour créer une section baby, puis j’ai géré pendant 4 ans l’école de basket avant de laisser la place à Claude MAGRON. J’ai ensuite coaché pendant une année les benjamines du BCC et par la suite les minimes filles avec Johnny Regnier.


 

Pourquoi la Présidence du BCC ?


Nous avons une vision d’avenir identique avec Olivier DADOLLE. Partir de la base avec l’Ecole de Basket et progressivement mettre en place des équipes dans les différentes catégories en veillant à perdre le moins possible des licenciés en sortie de l’Ecole de Basket.


 

Le travail, maman de famille nombreuse, les entraînements, la Présidence….des emplois du temps bien chargés ?


Les nuits sont courtes !


J’ai beaucoup d’activité. J’apprends à déléguer et j’ai surtout la chance d’avoir un mari qui me soutien et me supporte. Au basket, par exemple, nous allons essayer de mettre en place un organigramme pour améliorer la gestion des différentes tâches.


 

Le diaporama

 
 
 
création de site internet avec : www.quomodo.com