Dimanche 7 mars 2021, portrait Maëlle BLANC

Nous continuons notre galerie de portraits du basket féminin vosgien avec Maëlle BLANC, joueuse et coach au sein du nouveau club de Thaon Basket


    - Présentation :


Je viens d'avoir 29 ans. Je travaille dans le domaine de la finance, actuellement j'occupe un poste de contrôleuse de gestion dans une entreprise Japonaise implantée en France. Je suis originaire de Champagne Ardenne, plus spécifiquement de Troyes dans l'Aube. Je suis la 3ème de la fratrie. 


    -    Depuis quand et comment tu es venue au basket ?


J'ai commencé le basket à l'âge de 5-6 ans. A l'origine je voulais faire de la gym pour apprendre à faire la roue =) mais mes parents ne voulaient pas car ils avaient peur qu'ils me cassent en deux. Du coup comme mon père était un ancien basketteur et entraineur dans un club (il m'emmenait et je jouais déjà sur le côté pendant qu'il entraînait des jeunes) et comme avec mon frère et ma sœur, ils avaient essayé de leurs faire faire d'autres sports mais que finalement ils ont fini par faire du basket, je pense que mes parents se sont dit mettons la tout de suite au basket. Et je pense qu'ils n'ont pas eu tort car je n'ai jamais arrêté, ni voulu changer de sport depuis mon enfance. Je pense donc que le basket m'a été transmis par la passion de mon père pour ce sport.


    -    Quel est ton parcours dans le milieu du basket ?


J'ai donc commencé le basket dans le club de Saint André les Vergers à Troyes dans l'Aube ou je suis restée jusqu'à mes 19 ans. J'ai joué jusqu'en benjamin en équipe mixte ou nous avons gagné beaucoup de coupes régionales. J'ai participé au sélections de l'aube avec 1 an d'avance, et du coup je l'ai fait pendant 2 saisons. Ma deuxième sélection, j'ai été sélectionnée pour le stages de la sélection champagne avec 15 autres filles de la région. Puis les années suivantes, j'ai joué en championnat régional féminin ou nous avons des titres. Puis mes années seniors ou j'ai changé de club pour aller jouer au Sainte Savine Basket. Nous avons remporté le championnat et j'ai joué une saison en NF3 avant de venir dans les Vosges. J'ai également joué à l'université ou nous avons été vice-championne de France a Bourge (un de mes plus beaux souvenirs). Puis je me suis licenciée dans le club du GET, puis Thaon Basket depuis cette saison. 


    -    Ce que t’apporte le basket / Les difficultés éventuelles rencontrées dans le monde du basket ?


Je pense que le basket ne nous apporte pas la même chose en fonction des âges. Mais je dirais que ce qu'il m'a apporté c'est l'esprit d'équipe de travailler ensemble pour obtenir un objectif, de la discipline, de la rigueur (car lorsque l'on est capitaine on se doit de montrer l’exemple) l'envie de gagner et travailler dure pour y arriver, la découverte des routes de France (et oui les déplacements ça nous fait voyager) d'amis, de très belles rencontres et des souvenirs inoubliables (sélections, tournois, victoire de match, de championnat).


Aujourd'hui le basket m'apporte un moyen de me défouler, de faire du sport avec convivialité. Il m'a permis de rencontrer beaucoup de personne alors que je ne connaissais personne à part mon compagnon lorsque j'ai emménagé dans les Vosges. Il m'a permis aussi de passer mon diplôme d'entraîneur pour encadrer des équipes jeunes.


Je pense que les difficultés éventuelles sont le fait d'avoir mis en place cette règle où le coach ne peut pas être un joueur de l'équipe. Cela est compliqu2 pour certaines équipes, mais également la distance pour trouver un club dans les Vosges je dois faire 40 km pour aller seulement à l'entraînement.

 

    -    Quel regard elle as-tu quant à "la place de la femme" dans les clubs, structures sportives…… ?


Je pense que les femmes dans les clubs passent souvent après les équipes masculines, elles ont souvent un moins beau gymnase pour s'entraîner même si ce n'est pas toujours le cas. 


    -    Ce que tu aimerais voir évoluer et ce que tu préconises pour qu'il y plus de femme, de mixité dans les clubs, dans le sport féminin en général ?


Je pense que les championnat 3×3 en senior mixte et féminin sont des bonnes alternatives quand dans un club tu ne peux pas avoir assez de joueuse pour monter une équipe. 


Je pense que les dates des matchs du championnat devraient évoluer : je m'explique :  je pense qu'il serait préférable d'avoir un week-end de libre sans match d’octobre à juin, plutôt que des coupures pendant les vacances scolaires de 3 voir 4 semaines sans match (je comprends que le weekend au milieu des 2 semaines de vacances il n'y ai pas de match) mais le week-end avant et celui après il pourrait y avoir des matchs. Je pense que cela permettrait aux femmes ayant des familles de pouvoir reprendre le basket. 


 
 
 
création de site internet avec : www.quomodo.com