Le basket féminin vosgien - Présentation Marine DUVAL


Présentation

 

Je m'appelle Marine DUVAL, j'ai 24 ans, je suis au club de Saint-Dié-des-Vosges Basket et je suis correspondante de la CTC Hautes-Vosges. Cette dernière est une coopération territoriale entre 4 clubs :

ASM Corcieux, AS Gérardmer Basket, GA Granges Basket et Saint-Dié-des-Vosges Basket. J’entraîne

les U18 F et les Séniors Féminines 2 de la CTC Hautes-Vosges. Je joue avec les Séniors 1 de la CTC Hautes Vosges qui évoluent en Pré-National. De plus, je suis actuellement en formation pour le P2 du CQP afin d'acquérir des connaissances supplémentaires sur le basket.

 

Depuis combien de temps êtes-vous impliquée dans le domaine du basket ?

 

J'ai commencé le basket au club de Corcieux à l'âge de 6 ans. En U15, j'ai fait quelques tables de marque, et accompagné des équipes de jeunes.

Lorsque j'ai déménagé à Nancy en 2014, j'ai rejoint le club de Vandoeuvre. J'ai été plusieurs années au Comité Directeur, j'ai fait un service civique, en réalisant de belles actions comme la création du premier camp d'été du club, en collaboration avec le club de Granges.

Quand je suis revenue dans les Vosges en 2019, nous avons organisé avec le club de Granges, le premier colloque du club à destination de tous les entraineurs avec Sylvain Lautié qui nous a fait l'honneur de sa présence. Par la suite je me suis investie au club de Gérardmer. En 2020, je suis entrée au Comité Directeur, et je suis également devenue correspondante de la CTC Hautes-Vosges.

Comment êtes-vous devenue bénévole au sein de votre club ?

 

Cela s'est fait à la suite d'une rencontre avec la Présidente du club de Saint-Dié-des-Vosges, Pascale Gérard, où nous avons échangé sur le secteur féminin du club et son développement.

 

Qu'est-ce que ce bénévolat vous apporte ?

 

De la confiance en soi et un sentiment de fierté d'avoir participé à la création de deux équipes féminines en 2 ans (les U18F en 2019 et l'équipe SF2 en 2020). Cela permet également de transmettre des connaissances et des valeurs.

 

Voyez-vous une évolution de la place de la femme dans le domaine du basket actuellement ?

 

Oui, je pense qu'il y aura de plus en plus de femmes dirigeantes car elles ont un regard nouveau sur la façon de diriger un club et apportent leurs propres idées.

 

Avez-vous des idées pour attirer plus de femmes à s'investir dans les clubs ?

 

Il faut les associer aux différents événements portés par les clubs dans les domaines qu'elles souhaitent (Certaines préfèrent aider le club en faisant des goûters, d'autres seront plutôt sur le côté sportif ou sur l'organisation d’un évènement). Il faut cibler les personnes en fonction de leurs envies et compétences.

Des formations peuvent être mises en place pour les femmes désirant s'investir, le manque de connaissances ne doit pas être un frein.


 
 
création de site internet avec : www.quomodo.com